La Méthode Pilates

La méthode Pilates : « En 10 séances, vous sentirez une différence. En 20, vous verrez une différence. Et en 30, vous aurez un corps tout neuf ». Joseph Pilates

Plus qu’une méthode de gymnastique ou de Fitness, le Pilates est un véritable système visant à renforcer la condition physique et mentale. C’est une approche « douce » qui permet de renforcer les chaînes musculaires profondes du corps, accroître la souplesse des muscles, améliorer la coordination et développer la concentration.

Cette méthode Pilates proposent plusieurs objectifs :

  • ramener le corps dans un alignement idéal. Chacun peut trouver ou retrouver un alignement qui lui est propre limitant ainsi les douleurs et blessures
  • harmoniser la silhouette
  • trouver une plus grande force intérieure
  • renforcer les muscles profonds, posturaux

La méthode de Joseph Pilates repose sur un principe essentiel, recréer l’unité, la synergie entre le corps et l’esprit. Cette méthode amène à une unité globale de la personne.

Cette harmonie se repose sur plusieurs principes qui sont les socles de la méthode :

    1. Concentration.  Maîtriser les mouvements, mettre en place les coordinations, respirer, la concentration est indispensable dans la méthode Pilates.
    2. Centrage. La notion de centre est sujette a plusieurs interprétations. Nous retiendrons ici le sens de « Powerhouse » définit par Joseph Pilates. C’est le centre d’énergie. Maîtriser l’engagement des muscles profonds (transverse, muscles du plancher pelvien) permet une exécution en sécurité.
    3. Respiration : c’est la clef de voûte de la méthode. Elle permet de relier les principes entre eux. Il existe de très nombreuses techniques de respiration, chacune ayant ses bénéfices. En Pilates, la respiration latérale thoracique est utilisée. En effet, elle permet de maintenir le centre actif et engagé durant toute la phase d’exécution des mouvements.
    4. Précision : c’est l’exécution juste d’un mouvement. Elle permet un bon placement, une pratique sans risque. Elle rejoint la notion d’isolation du mouvement : solliciter uniquement la partie du corps qui est nécessaire. Cela permet d’éviter les compensations dans le corps.
    5. Fluidité : exécuter les mouvements avec aisance, comme une danse, sans début ni fin, développer la grâce comme un félin. Une réalisation fluide amène à un apaisement de l’esprit.
    6. Maîtrise du mouvement. Au fur et à mesure de la pratique, la maîtrise du mouvement nécessite moins de force. Le mouvement devient plus fluide. La concentration peut alors se porter sur des détails, des points plus subtils dans le corps et développer la conscience corporelle

 

En mettant en œuvre ces principes dans les séances de Pilates, un travail global (corps et esprit) est réalisé. Cela a pour effet d’apporter une sensation durable de bien-être. Revenir au menu du site.